Première rencontre à John Forest National Park John Forest National Park John Forest National Park John Forest National Park John Forest National Park John Forest National Park John Forest National Park John Forest National Park Plage de Scarborough à Perth Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Kings Park et Botanic Garden Pause gourmande à Fremantle Marché couvert de Fremantle Marché couvert de Fremantle Marché couvert de Fremantle Marché couvert de Fremantle Marché couvert de Fremantle
Australie

Nos visites autour de Perth

Nous voilà partis de notre premier HelpX chez Geof et Céline à Kalamunda, près de Perth. Durant ce séjour nous avons reçu une réponse favorable pour un second HelpX cette fois-ci dans une ferme. Mais en attendant nous avons testé pendant 6 jours, notre voiture à présent équipée pour passer nos premières nuits en camping sauvage dans le Western Australia. Nous avons profité de ces quelques jours pour (enfin) prendre le temps de faire quelques visites aux alentours de Perth.

 

Le quotidien en camping sauvage

Camping sauvage en voiture.

Durant 6 nuits nous avons stationné à Kalamunda pour faire du camping sauvage. Nous avions deux endroits de prédilection pour passer la nuit :

  • un arrêt en bord de route à la sortie de la ville qui donnait une vue imprenable sur Perth
  • plus au centre, les abords du parc de Kalamunda

Le réveil était matinal et se faisait aux cris/hurlements/jacassements des corbeaux.

Le matin, une fois la voiture remise en ordre (dormir dans son véhicule nécessite quelques aménagements), nous prenions la direction si ce n’était déjà fait, du Stirk parc de Kalamunda. Nous y avons rapidement pris nos habitudes pour déjeuner. Jusqu’à 10h, nous avions souvent un petit vent frais. Mais passé cette échéance, déjeuner au soleil en regardant les perruches n’est que bonheur ! Un coup de réchaud pour faire bouillir le thé/café, quelques tartines de nutella, c’est beau la vie de campeur !

Puis, nous partions tranquillement faire une activité la journée. Nous rentrions avant le coucher du soleil ( à 18h il fait nuit noire en mai à Perth), puis dinions dans le parc vers 18h30. Enfin, nous allions dans la voiture pour lire avant de nous coucher à l’heure des poules. Ce n’est pas si mal comme rythme en fait.

 

Premier jour : John Forrest National Park

Entrée John Forest National Park

A force d’en croiser un peu partout, nous avons décidé de visiter un parc national. Celui de John Forrest qui abrite une faune et une flore riche, nous semblait parfait. Il est situé en périphérie de Perth.  L’entrée dans le parc est clairement signalée : vous pouvez faire un circuit en véhicule et profiter d’un superbe point de vue sur la ville. Cependant, le cœur du parc est payant et est signalé comme étant l’entrée dans la « zone de pique-nique ». C’est en fait là que tout se joue ! Il faut faire attention de ne pas passer à côté sinon on rate tout !

Une immense zone de pique-nique s’étend en effet devant le bureau des rangers mais on trouve surtout là le départ de différents sentiers. Plusieurs d’entre eux amènent d’après la signalétique à des chutes d’eau. Il faut savoir que ces cascades ne sont alimentées que 3 mois dans l’année, le reste du temps, la rivière est à sec !

Mais le coin est joli. Comme toujours, nous avons été surpris de croiser d’énormes perroquets noirs à la queue orange, se rassembler dans les arbres pour décortiquer des fruits à coques. Et puis c’est surtout là, en toute discrétion que nous avons rencontré notre premier kangourou. Loin d’être farouche ce dernier se laissait approcher. Cela a rendu cette première rencontre assez incroyable même si depuis, nous en croisons partout !

 

 Second jour : Plage de Scarborough près de Perth

Plage à coté de Perth

Autant vous le dire tout de suite, cette journée a la plage a été ni plus ni moins qu’un cuisant échec. Si en journée les températures avoisinent les 26°, nous avons été un peu ambitieux quant à la météo en bord de mer.

Nous sommes néanmoins partis un mercredi matin, pour « Scarborough Beach ». C’est une immense plage s’étendant à perte de vue aux abords de Perth et dotée il est vrai, d’un agréable sable blanc. Passé cela, la plage n’a pas de charme particulier quand on connait les plages Corses… (Mes origines Corses me feraient-elles manquer de subjectivité ?)

Enfin le voyage n’aura pas été vain car les plages australiennes sont presque toutes équipées de douches… Et en bons nomades que nous sommes, la douche est un luxe convoité. Douche froide, mais douche quand même !

 

Troisième jour : Kings Park et Botanic Garden

Pelouse à Kings Park et Botanic Garden

Nous avons décidé de nous rendre à Kings Park et Botanic Garden.  Ces derniers se trouvent en pleine ville de Perth. Nous en avions beaucoup entendu parler et à juste titre : dès l’arrivée, vous en prenez plein les yeux avec une vue sur Perth incroyable !

Kings Park est un parc arboré gigantesque et extrêmement bien entretenu. Le gazon est si dense et si vert qu’il ressemble par moment à une moquette. Avec ses 4 km2 de superficie, le parc n’en termine plus et offre d’immenses espaces pour s’installer tranquillement dans l’herbe. A l’intérieur se fond Botanic Garden qui présente une riche variété de plantes et arbustes qui au printemps doivent offrir une palette fabuleuse de couleurs.

Kings Park offre une parenthèse verte au calme et pour peu que vous ayez comme nous un temps superbe, vous aurez juste envie de vous allonger dans la pelouse pour rêvasser.  C’est incontestablement un incontournable de la région.

 

Quatrième jour : Fremantle

Etalage de fruits et légumes au marché de Fremantle

Fremantle était à l’origine une petite ville périphérique à Perth qui s’est faite absorbée par la métropole grandissante. Elle est connue aujourd’hui pour être une ville portuaire et pour son marché couvert. C’est là, la raison de notre venue à Fremantle.

Avec sa rue principale toute en brique et son architecture un peu vintage, Fremantle semble nous envoyer dans le passé. Son marché à la devanture rétro nous a en tout cas séduit. A l’intérieur, les stands sont nombreux formant des allées bien aérées et proposant un peu de tout. On y trouve des gadgets en tout genre, des étalages immenses de fruits et légumes bon marchés (et vraiment savoureux : on a testé ) et surtout de la street food en veux-tu en voilà !

Nous nous sommes nous-même essayés au burger et à la tortilla vénézuéliens et on approuve. Un régal pour les papilles, un plaisir pour les yeux et un après-midi sympathique passé à Fremantle.

Written by lesblog-trotteurs in 8 mai 2017 / 348 Views

1 Comment

  • Chantal 8 mai 2017 at 20 h 13 min

    J’adore… vos aventures me passionnent, c’est bien écrit, vivant… je sais que c’est compliqué, mais je voudrais plus de photos pour illustrer tout ce que vous décrivez. En attente de la suite. Mille bises

    Reply
  • Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *