Rencontre avec Sunshine, le koala Rencontre avec un gros wonbat Laura rencontre un kangourou Maman kangourou et son petit Wallabie avec bébé dans sa poche Stéphane échange avec Skipy le kangourou Pépère Tant qu'il y à manger, il y a de l'espoir Ibis Quokka Gros wombat Perroquet noir très fréquent en liberté Renard européen très courant dans la nature Pink cockatoo ou "perroquet rose" Perruche Koala Maman koala et son petit Koala dormant sur sa branche Koalas Perroquet noir très fréquent en liberté Perruche Perruche Galah très nombreuses dans la nature autour de Perth
Australie

Visite au Caversham Wildlife Park

Je vous avais parlé de notre second HelpX dans une ferme au nord-est de Perth ? Et bien nous y sommes depuis presque deux semaines ! Vendredi 5 mai nous avons eu un jour off. Sur les conseils de notre hôte Georginna, nous nous sommes rendus à Caversham Wildlife Park en périphérie de Perth.

 

Le concept de Caversham Wildlife Park

Perroquet Caversham Wildlife Park

L’idée est simple : ici on ne présente que des animaux australiens. Croyez-moi il y a de quoi faire ! Cela permet de faire un tour d’horizon sur les différentes espèces du territoire. Vous y trouverez les plus connues : toutes sortes de kangourous, wallabies, perroquets et oiseaux aux multiples couleurs, diable de Tasmanie, dingo, et cobras… Mais c’est aussi l’occasion de découvrir des animaux moins populaires. Comme le quokka, le gros wombat ou le possum par exemple. Et surtout de voir de très près le roi de l’Australie : le koala !

L’entrée coute 28$ par personne mais cela nous a semblé mérité.

 

Les activités du parc

Kangourou Caversham Wildlife

Il faut 3 heures pour visiter le parc tranquillement et participer aux différentes activités. Car en effet, le parc propose quelques rencontres surprenantes :

  • Les kangourous : L’immense parc dédié aux kangourous est accessible au public. Sous la contrainte de quelques règles de bonne conduite, vous pourrez donc approcher et toucher les kangourous gris, roux, blancs et les wallabies. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Il est même possible de les nourrir. Heureusement pour eux, les kangourous souhaitant être tranquilles bénéficient d’un espace clôturé interdit au public. Les animaux hors de cette zone sont donc très amicaux. Stéphane en a profité pour échanger longuement avec « Skippy ». Et pour l’anecdote, les kangourous ont un pelage très doux.
  • Le wombat et ses amis : Le parc de Caversham propose durant quelques créneaux dans la journée, d’approcher de très près certains animaux. Vous aurez rendez-vous avec le gros wombat, différents marsupiaux mais aussi un python. A chaque fois, les soigneurs du parc te prennent en photo gratuitement avec tes propres appareils. Tout cela est bien encadré. On te demande de te laver les mains pour éviter de transmettre des bactéries aux animaux. Les soigneurs te disent où toucher l’animal et eux seuls les portent. Enfin, les créneaux sont courts et les animaux présentés tournent. Ces conditions m’ont semblé indispensables pour le bien-être des animaux. Et c’est réussi, tout le monde est content.
  • Le koala : C’est l’expérience qui a motivé notre venue. A savoir avant tout que si en France le koala est un animal rare dans les zoo, à Caversham il y en a une vingtaine ! Là encore, durant des créneaux bien précis et suivant des instructions données, vous pourrez rencontrer les koalas. Pour cela, des animaux sont posés sur une branche artificielle avec des feuilles d’eucalyptus. Et pendant que l’animal mange, le soigneur vous prend en photo. Tout se fait dans la bonne humeur et l’animal n’est pas trop contraint.

 

Notre avis sur Caversham Wildlife Park

Petit animal Caversham Wildlife Park

La journée n’avait pas si bien commencé puisque ce 5 mai marquait notre premier jour de pluie depuis notre arrivée à Perth. Cependant, le temps s’est dégagé dans la matinée (Ouf).

Au soleil, c’est un vrai plaisir de se promener dans ce parc. C’est un beau moment à passer en plein air. C’est incroyable ce que la faune et la flore australiennes sont riches ! Un régal pour les yeux.

J’avais mis la rencontre avec le koala sur le TO DO LIST durant notre séjour en Australie. Mais croiser un koala en pleine nature est chose quasi impossible. En effet, en pleine journée ces derniers dorment bien souvent à la pointe des arbres. Je suis donc ravie d’avoir une photo avec « Sunshine ».


Et comme les images valent mieux qu’un long discours, cliquez sur notre photo avec le koala pour faire défiler la galerie photos. 🙂

Written by lesblog-trotteurs in 13 mai 2017 / 424 Views

3 Comments

  • Chantal 13 mai 2017 at 22 h 08 min

    Les Petits Parents ont bien aimé cet article plein de découvertes et de couleurs. Vous avez l’air dans votre élément dans ce parc. Ma fille tu es radieuse sur la photo à côté de Sunshine le koala.

    Reply
  • Ivory Joh 23 janvier 2018 at 1 h 02 min

    I’ll right away seize your rss as I can not in finding your email subscription hyperlink or e-newsletter service. Do you’ve any? Please let me know so that I may just subscribe. Thanks.|

    Reply
  • Rajeev 26 mars 2018 at 14 h 26 min

    We should take proper care or animals as they didn’t harm any one if we love them. Such parks, wildlife sanctuaries are created by government for the safety of elements but still some naughty people harm animals for their benefits. This should be properly controlled.

    Reply
  • Répondre à Rajeev Annuler la réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *