Salut toi ! Balade en chameau sur Cable Beach Sur notre chameau :) Les chameaux de Broome Le cinéma en plein air de Broome Cable Beach, plage de Broome Notre camping à Broome Bientôt arrivés ? Stéphane aux Edith Falls Dure journée aux Edith Falls. Edith Falls Nous aux Edith Falls :) Edith Falls Laura aux Edith Falls Edith Falls Le baiser des baobabs Paysage d'une journée de route.
Australie

Deux petits jours à Broome

Nous avons roulé deux jours entiers suite à notre départ du Karijini National Park, dans le but d’atteindre Broome. Ces deux jours de roadtrip ont été marqués par la traversée du « Big empty » (le grand vide, en français) qui porte bien son nom. Après 2 700km de routes et de paysages désolés à perte de vue, les premières sensations de « ras le bol » se sont faites sentir. L’arrivée à Broome le 7 juin tombait à pic et résonnait comme une courte pause avant la grande étape de Darwin.

L’arrivée à Broome

Camping de broome

Nous en avons pris l’habitude : il est impossible de camper sans payer à proximité des grandes agglomérations. Les aires gratuites sont toutes situées à distance suffisante des villes pour dissuader de s’y installer. Nous avons donc posé nos valises dans un petit camping payant au centre de Broome pour deux nuits. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’était pas le grand confort. Le grand espace de terre battue destiné aux campeurs se présentait tout en longueur. De part et d’autre du chemin permettant de le traverser se trouvaient des espaces délimitées par un simple numéro où s’entassaient les vans, voitures et tentes sur une pelouse jaunâtre.

Pourtant, nous avons eu le sourire dès notre arrivée. Avant tout parce que Broome dévoile un plaisant climat tropical, ce qui en d’autres termes signifie « adieu vent de la côte ouest ». Mais également parce qu’en arrivant nous avons reconnu le vieux 4×4/van de nos amis Cédric et Marion !

Quoi qu’il en soit, nous avons trouvé Broome charmante. Ce qui nous a marqué avant tout, c’est la taille de la ville. Rendez-vous compte que nous n’avions plus croisé de vraie ville depuis notre départ de Perth. Pourtant, Broome est une toute petite, seulement 10 000 habitants ! On y trouve peu/pas d’immeubles. La ville est verte et sa végétation se constitue notamment de palmiers ! De quoi être dépaysé.

Deux jours à Broome

Les chameaux de Broome

Si la ville est sympathique, il faut reconnaitre qu’il n’y a pas grand-chose à y faire. Pas grand-chose sauf, tout de même un tour de chameau sur la grande plage de Cable Beach ! Aussi surprenant que cela puisse paraitre, trois compagnies proposent ces promenades très prisées au coucher du soleil. Évidemment, nous nous sommes lancés. Nous avons découvert un animal surprenant. Le chameau est capable de porter aisément jusqu’à la moitié de son poids et ce, 8h par jour. Les femelles faisant entre 600-800 kg et les mâles entre 800 et 1000kg, je vous laisse faire le calcul…

Malheureusement le tour en lui-même était décevant. Notre compagnie était très (trop) commerciale et n’a pas échangé beaucoup avec nous. De plus, le chameau est l’un des rares animaux à marcher en avançant les pattes du même cotés et non en alternant une patte droite et gauche. De ce fait, il a une démarche plutôt inconfortable ! Avec sa faible allure, le tour d’une demie heure était un peu ridicule et nous nous sommes contentés d’un petit circuit sur le sable… Pas vraiment excitant !

Heureusement, le soir nous avons rejoint Marion et Cédric dans le plus vieux cinéma plein air d’Australie ! Ce dernier se trouve à Broome. Nous avons découvert dans une ambiance vintage, le dernier « Pirates de Caraïbes ». Malgré le fait que le cinéma se trouve en plein couloir aérien, le moment était vraiment plaisant ! Nous étions installés sur des sortes de transats avec un gros pot de popcorn. Verdict du film : le champ lexical de l’univers pirate est vraiment difficile à comprendre en anglais !

Le roadtrip de Broome à Darwin

Edith Falls de Katherine

Nous avons laissé nos amis Cédric et Marion en tente puisqu’ils venaient de vendre à la vitesse de l’éclair leur 4×4, et avons repris la route. Nous sommes donc partis pour Darwin où une expérience HelpX nous attendait.

Mais avant cela, nous nous sommes arrêtés une journée aux Edith Falls vers la ville de Katherine. C’est là que sont apparus les premières pancartes « Risques de crocodiles ». Pourtant la baignade est tolérée… Ils sont fous ces Australiens ! Ces charmantes chutes d’eau sont accessibles par de courtes randonnées qui donnent également sur à des bassins naturels. Les Edith Falls offrent de beaux paysages dans un décor tropical.

 


Pour l’anecdote :

  • Considérée comme la « grande ville » entre Perth et Darwin, Broome n’est en fait pas plus grande que Sarlat…
  • En Australie et notamment dans les cinémas, on mange les pop-corn salés !
  • Une forte population de chameaux sauvages se trouve dans le désert Australien. Ces animaux ont été importés par les premiers colons mais n’étaient à l’origine pas présents dans le pays.

 

 

 

 

Written by lesblog-trotteurs in 7 juillet 2017 / 429 Views

6 Comments

  • Chantal 7 juillet 2017 at 0 h 52 min

    Toujours aussi plaisant à lire…et à découvrir.
    Déjà dans l’attente du prochain article.
    Bises les Aventuriers

    Reply
  • bartoli gérard 7 juillet 2017 at 11 h 50 min

    J’avoue que la tronche du chameau est plutôt bonnarde. Quant au film , il eut été plus judicieux de diffuser Lawrence d’Arabie, non? et manger des chameau-low plutôt que des pop-corns ?
    Désolé, j’ai bouffé un clown au p’tit dej’….
    Biiiiiiiiiii

    Reply
  • Chantal 7 juillet 2017 at 13 h 40 min

    Ah oui, j’ai pu voir les photos de la ballade à dos de chameaux… ça a l’air cool…
    Vous n’avez pas essayé le galop???
    Bises

    Reply
  • les biquet 9 juillet 2017 at 14 h 54 min

    quelle belle aventure vous vivez

    Reply
    • lesblog-trotteurs 15 juillet 2017 at 11 h 51 min

      Merci les Biquet de nous suivre. C’est vrai que c’est une aventure unique mais si riche. Je vous embrasse et vous dis à bientôt. Enjoy la Durande ! 🙂

      Reply
  • Mélanie 9 août 2017 at 12 h 03 min

    Merci pour cet article plein de précisions ! 🙂

    Reply
  • Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *