La maison de nos hôtes David et Robin L'élevage de poissons de David Notre caravane tout confort Ne sont-elles pas charmantes ? Serpent trouvé par David dans son jardin. Celui-ci est dangereux. Serpent capturé par David dans son jardin Notre voisin le possum Stéphane le pêcheur ! Notre "premier" crocodile tout proche de notre lieu de pêche... Vivre d'amour et de pêche... Concert de l'orchestre de Darwin sur des reprises de Queen Quand une voiture se prend un buffalo... Le coucher de soleil sur la plage de Darwin Promenade dans le nature Freshwater Crocodile au bord de la rive Ce crocodile aurait une centaine d'années et mesurait 6mètres !
Australie

Deux semaines de Workaway à Darwin : entre pêche et crocodiles

Nous sommes arrivés le mardi 13 juin à Darwin après avoir parcouru les 1870 km qui séparent la ville de celle de Broome. Nous voilà dans le « Northern Teritory » avec sa végétation tropicale, sa chaleur permanente et sa faune impressionnante. Il n’y a que deux saisons ici : la DRY (saison sèche) avec ses 30° et la WET (saison humide) où il pleut tous les jours sous 45° au soleil.

Itinéraire Darwin roadtrip

Le quotidien chez David et Robin

David, Robin, nous mal réveillés et les chiens.

Nous sommes donc arrivés dans notre quatrième expérience de HelpX, chez David et Robin pour y passer deux semaines. Ces derniers vivent à 30 minutes de Darwin, dans la commune de Howard Springs. Si Robin travaille dans des bureaux, David lui, vit de sa passion : l’élevage de poissons. Leur maison est typique du Nord du territoire Australien : une maison sur pieds, en taule hyper-équipée pour faire face à la chaleur et avec un immense jardin. David et Robin ont deux chiens la grosse Bekie et le vieux Charlie et … un crocodile qui s’appelle Sméagole !

La philosophie de David et Robin : accueillir ses helpeurs comme s’ils faisaient partis de la famille. Nous travaillions tous les jours de 8h30 à 12h30. Nos principales tâches furent de nettoyer leur voiture afin de la vendre, aider David dans sa « Fishfarm », démonter/remonter la piscine, nettoyer le jardin, …

David était très flexible et Robin très soucieuse de notre bien-être. Nous déjeunions et dinions avec eux tous les jours dans une ambiance décontractée. Nous avons notamment passé des diners devant un film avec un plateau-repas. David, qui n’aimait guère cuisiner, nous a amené déjeuner dehors le midi. Nous avons gouté de nouveaux mets australiens : le pain à l’ail, des tourtes, des pains au bacon… Cela laisse peu de places aux fruits et légumes. Nous étions logés dans une petite caravane en face de leur maison, parfaitement aménagée et partagions avec eux la salle de bain dans la maison.

La nuit, le jardin était propice aux rencontres en tous genres. Nous avons pu voir le petit possum qui tournait autour de notre caravane en grognant la nuit (très impressionnant), différents serpents que David attrapait pour nous les présenter et une multitude de grenouilles/crapauds et reinettes !

Pour acheter des poissons dans l’élevage à taille humaine de David c’est par là 🙂

Deux semaines riches en aventures autour de Darwin

Nous nous rappellerons longtemps de notre première sortie de pêche ! Nous sommes allés dans une grande rivière où l’on trouve des crocodiles. Après plusieurs heures, fort était de constater qu’il n’y en avait pourtant aucun ! C’est alors que des passants sont venus nous voir : « Hey, vous avez vu ce crocodile à 150mètres ? » ! NON ! Nous ne l’avions pas vu bien qu’il fasse 1m80… Cela nous a appris que : « Un crocodile te verra toujours avant que tu ne le voies ». Incroyable expérience…

David nous a amené pêcher plusieurs fois pour son élevage. Nous attrapions principalement des « Cat fish » reconnaissables par leurs longues moustaches. J’ai donc appris à pêcher avec un appât puis au filet. Ma plus belle prise : un poisson d’une valeur de 150$ que David a vendu avant notre départ !

Nous avons également eu l’occasion d’aller au concert de l’orchestre symphonique de Darwin qui était donné dans un jardin public. Ce concert gratuit sur le thème de Queen a réuni énormément de monde. L’ambiance était tout simplement géniale. Chacun apportant ses chaises et son pique-nique, s’installait dans l’herbe du parc pour profiter du spectacle. Vraiment agréable de constater que ce type d’évènement peut être proposé gratuitement à Darwin.

Enfin, nous n’avons avons arpenter le marché de Darwin, le « Mindil Beach Sunset Market ». Il s’installe aux abords de la plage chaque jeudi et dimanche soir. On peut y admirer le coucher de soleil avant de faire un tour dans les différents stands (principalement de restauration). Il y en a pour tous les goûts ! Nous avons même vu un stand français proposant de la raclette ! L’espace est parfaitement aménagé : on trouve quelques activités et expositions, des spectacles de fouets (oui oui), de cracheur de feu ou des petits concerts qui animent le plus grand marché de Darwin.

 

Le tour de Crocodile Jumping

Je me dois enfin de vous parler de cette superbe expérience qui nous a tant marqué. Pour commencer, il faut savoir qu’il est impossible de se baigner à Darwin ! En effet, l’un des rares prédateurs de l’homme peuple les eaux du territoire : le crocodile. On en trouve de deux sortes. Le crocodile dit «Freshwater » vit dans les eaux douces. Il ne mesure pas plus de 3 mètres et n’attaque que rarement l’homme. Mais le « Saltwater » peut se trouver dans les rivières comme dans la mer. Il mesure jusqu’à 6 mètres de long et n’hésite pas à s’attaquer à l’homme. On dénombre d’ailleurs plusieurs cas d’accidents chaque année.

Nous nous devions de les voir dans leur milieu naturel. Et nous avons été bluffés ! De nombreux tours proposent une balade en bateau sur l’Adelaïde River. Les rives de cette rivière pullulent de crocodiles énormes.

Mais le clou du spectacle intervient quand le guide tape la surface de l’eau avec une côtelette de viande, accrochée à un bâton. On voit alors un crocodile se diriger sur le bateau puis plonger. Impossible alors de savoir où il est. Notre guide a levé la côtelette dans les airs et sous nos yeux ébahis, le crocodile a bondi hors de l’eau et saisi la viande. Ce phénomène impressionnant s’explique par la capacité des crocodiles à se propulser jusqu’à sortir leurs 4 pattes de l’eau grâce à un mouvement de queue ! Ce fut l’un des spectacles les plus impressionnants qu’il nous ait été donné de voir.

Pour réserver votre tour sur l’Adelaide River, c’est ici 🙂

 

Après « Les dents de la mer », regardez notre teaser « Les dents des rivières » 😀


Pour l’anecdote :

  • L’Australie représente 14 fois la France en superficie. Cela se reflète bien dans la taille des terrains. Ainsi, nos hôtes disposaient d’un jardin de 20 000m².
  • La voiture que nous avons nettoyée et qui a été vendue avait 390 000km au compteur !
  • Les catfish que nous avons beaucoup pêché sont en fait dangereux. En effet, leur nageoire dispose d’une épine venimeuse qui peut provoquer de vives douleurs si on la touche.
  • Le plus gros crocodile que nous ayons vu durant le tour mesurait 6mètres et avait probablement plus de 100ans.
Written by lesblog-trotteurs in 24 juillet 2017 / 481 Views

3 Comments

  • Chantal 24 juillet 2017 at 8 h 30 min

    Une fois de plus l’ensemble est superbe…J’ai aimé aussi la distribution de la vidéo…que de gens célèbres ont participé à ce court métrage..!!!.
    Bises

    Reply
  • Mélanie 9 août 2017 at 12 h 23 min

    Enfin la vidéo tant attendue !
    AU TOP!
    Mon dieu ça fait quand même hyper peur ! Ca devait être super impressionnant..
    PS : j’ai adoré le montage !

    Reply
    • lesblog-trotteurs 14 août 2017 at 5 h 39 min

      Stéphane s’est fait plaisir sur le montage 😀 Non mais c’est réellement suuuuper impressionnant. Surtout lorsque l’on te dit de ne pas laisser dépasser ton bras du bateau ! Haha !

      Reply

    Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *