Stéphane qui travaille :) Jérémiah, joli bébé lamas (6 mois) Stéphane le fermier en herbe :) DCIM100GOPROGOPR1817. Dauphin de Monkey Mia Je me sens minus ! :) Piscine naturelle à la fin d'Hancock gorge Sur notre chameau :) Le cinéma en plein air de Broome Vivre d'amour et de pêche... Gunlom, au Kakadu National Park La photo kitch ! Vous ne pensiez pas que je n'en avais pêché qu'un ?! :) Drôle de poisson... Il y en a un qui a décidé de ne pas faire la sieste... La grande barrière de corail. Devant la Wallaman, une fois en bas ! On y est : Figure 8 pools ! "Sublime Point Lookout", second jour aux Blues Mountains Le ponton infernal de la Mossman gorge. :) Stéphane pilote d'hélicoptère, c'est pour bientôt !
Australie

Le grand bilan de l’aventure en Australie

Ci dessus, notre best-of Australie en 24 photos marquantes !

Voilà, vous l’avez peut-être lu, notre trip en Australie s’est clôturé en septembre 2017. Après 6 mois de vie en Australie c’est l’heure pour nous du bilan. Nous avons démarré notre aventure à Perth en avril 2017 et l’avons terminé 6 mois plus tard à Sydney.

Durant tout ce temps nous avons : participé à la construction d’un plafond, conduit un (mini) tracteur, marqué des moutons (à la peinture), promené des bébés lamas, fait du quad dans des dunes de sable, nourri un dauphin, nagé avec les requins baleine, chevauché un dromadaire, vu un film dans le plus vieux cinéma en plein air d’Australie, pêché au filet, roulé dans le désert australien, pêché un requin, capturé un crocodile (par erreur), vécu une panne de bateau en pleine mer, vu un coucher de soleil en catamaran, survolé la grande barrière de corail en avion, pêché le crabe, navigué jusqu’à une île déserte, vu l’oiseau le plus dangereux au monde, conduit un bateau, rencontré les baleines à bosse, porté un serpent autour de notre cou.

Que de choses vécues durant tout ce temps et que d’anecdotes à vous partager !


Le bilan en quelques chiffres :

6 mois en Australie                                      18 000 km parcourus

7 expériences de HelpX                              12 nuits passées en camping payant

52 nuits en free-camp                                 14 Parcs nationaux visités

1 amende (pas cool)                                     8,75$ dépensés par pot de nutella

10 restaurants dont 9 fast-food                 4 oiseaux accidentés sur le parechoc de la voiture

0 problème avec notre voiture                  239 000 km au compteur de notre voiture à la fin du trip

 


Voyage, voyage (plus loin que la nuit et le jour)

En 6 mois nous avons visité 4 des 6 états de l’Australie. En effet, la côte ouest où nous avons démarré représente l’Australie Occidentale, une fois au nord nous sommes entrés dans le Territoire du nord puis nous avons séjourné dans le Queensland avant d’atteindre Sydney qui est dans la Nouvelle-Galles du sud.

Nous avons alterné entre périodes de roadtrip et séjours en HelpX. Sur les 6 mois, nous avons finalement 2 mois et demi en roadtrip et 3 mois et demi de HelpX.

 

Sur la route … (tadam tadadadam)

Car de la route, on en a fait ! 18 000km en tout ! Soit 18 trajets Marseille-Lille.

Au-delà de la distance parcourue assez impressionnante, le vrai exploit réside en le fait que nous n’avions ni radio, ni même internet bien souvent ! Heureusement, j’ai de la tchatche pour deux.

Les distances que nous avons parcourues variaient selon les arrêts possibles mais notre record fut de faire 750km en une journée. Cela vous parait peu ? Il faut préciser que nous ne dépassions jamais les 100km/h afin de consommer moins mais aussi parce que la route est limitée à 110km/h.

Avec un réservoir de seulement 50L et un bidon de 20L sur le toit, nous n’allions pas bien loin. Ainsi, nous arrêtions nous jusqu’à 3 fois par jour à la pompe à essence. En tout, nous nous sommes arrêtés par moins de 54 fois dans une station-service durant notre séjour.

Notre SUV a consommé en moyenne 10L/100km. La côte ouest fut certainement l’endroit où nous consommions le plus, probablement à cause du vent violent et constant.

On parle souvent des kangourous écrasés sur le bord des routes australiennes et c’est vrai. Mais les kangourous sont loin d’être les seules victimes. Ainsi nous avons vu la carcasse de plusieurs vaches et même un buffalo et un cheval.

 

Money money money

Grace au suivi budgétaire minutieux de Stéphane, Responsable Excel des blog-trotteurs, nous pouvons faire un retour précis de nos dépenses durant ces 6 mois.

Budget :

  • alimentaire et entretien mensuel moyen : 508$ soit 340€
  • essence (en période de roadtrip) mensuel moyen : 1020$ soit 680€
  • total pour les activités : 1900$ soit 1280€
  • total pour l’entretien de la voiture (comprenant assurance) : 480$ soit 320€

L’activité la plus onéreuse que nous ayons fait fut la journée de nage avec les requins baleine. Cette journée toute organisée nous a couté 360$ par personne. Dès le premier mois de notre voyage, nous dépensions donc 500€ à deux pour nous offrir cette fabuleuse expérience. Une sortie d’argent plutôt flippante si tôt dans notre aventure.

 

Partis pour une drôle de vie

Le quotidien lorsque l’on est en roadtrip est bien différent de celui que l’on peut avoir quand on a un vrai chez soi. Ainsi, nous nous levions en général vers 6h30 – 7h et nous couchions entre 19h et 20h. Il faut dire que la plupart du temps, il faisait nuit noire à 18h.

Nous avons connu des températures très variées durant notre trip et notre garde-robe n’était pas vraiment préparée à cela. Ainsi, les températures les plus chaudes que nous ayons rencontrées furent à Darwin en juillet, où nous avions 34° tous les jours. Au contraire les plus froides furent au réveil dans les Blues Mountains, où nous avons atteint les -2°, en septembre.

Quand on vit sur la route se pose quotidiennement la question de la douche. Bien que nous ayons une douche solaire, celle-ci fut souvent trop froide pour être utilisée (l’inconvénient de voyager durant l’hiver australien). Nous avons donc utilisé beaucoup de douches publiques gratuites, notamment celles en bord de plage. L’eau y est généralement froide et ce moment pouvait être un vrai calvaire selon la météo.

 

Tous les matins il achetait PAS son petit pain au chocolat
(on a pas trouvé mieux)

Globalement les australiens ont peu de spécialités culinaires. Les très rares restaurants que nous avons goûtés ne nous ont pas vraiment convaincu à l’exception d’excellents restaurants asiatiques.

Leur façon de cuisiner est assez différente de la nôtre. En effet, ils utilisent beaucoup de fritures, ils n’assaisonnent pas, la viande est souvent très cuite.
Pour l’anecdote : Nous avons aidé Emma notre hôte de HelpX à préparer des sandwichs pour ses clients. La recette : pain beurré, fromage, sauce mayonnaise, poulet pané frit et tranches de tomates. Un peu lourd non ?

Dans un souci d’économies et de pratique, nos petits déjeuners durant toute la période de roadtrip furent constitués de la sorte : café soluble, thé, pain de mie et nutella.

Lorsque l’on n’a pas de frigo et un matériel très limité pour cuisiner, les repas varient peu. Ainsi, tournions-nous avec quelques plats qui revenaient souvent. Parmi eux : les soupes en boîte de conserve, les nouilles chinoises, les salades en sachet, les omelettes, les sandwichs au « camembert ». Les fruits que nous pouvions nous permettre d’acheter étaient : les pommes, les bananes, les oranges et les fraises (uniquement sur la côte est).

 

J’suis pas un gangsta

Durant notre séjour nous nous sommes pris une prune (il fallait bien) alors que nous visitions Brisbane. En fait, nous avions mal lu le panneau du parking et pensions ce dernier gratuit. Il nous en coûtera tout de même 94$ soit 62€.

Vous le savez peut-être, en Australie il est interdit de faire du camping sauvage sous peine d’une lourde amende. Les états sont plus ou moins sévères sur ce sujet-là. Nous ne nous y sommes risqués qu’une seule fois pour rester près de la ville de Perth. C’était nos premiers jours de camping dans la voiture et croyez-moi, nous n’étions pas sereins !

 


Et surtout ces 6 mois d’aventure australienne représentent 30 articles publiés sur lesblog-trotteurs ! Merci à tous de nous avoir lu ou survolé et merci pour vos gentils commentaires qui font chaud à nos petits cœurs de baroudeurs.

A bientôt pour la suite de nos aventures.

– Laura et Stéphane –

Written by lesblog-trotteurs in 30 octobre 2017 / 429 Views

2 Comments

  • Mélanie 11 décembre 2017 at 13 h 53 min

    L’aventure parait tellement insolite !
    Vos photos sont magnifiques et donnent envie d’y aller.
    Merci pour ce partage.

    Reply
    • lesblog-trotteurs 16 décembre 2017 at 22 h 52 min

      Merci à toi pour ton suivi si régulier des articles. Cela fait chaud au cœur !

      Reply

    Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *