Les fameux perroquets noirs du Northern Territory. Journée en mer avec Angler's choice ! Première pêche en mer ! Chantal en pleine pêche ! Gérard a pêché son premier requin ! Magic Emma sur son bateau durant notre journée de pêche. La cascade de Wangi Falls au Litchfield National Park. Le varan de Wangi Falls. Bouquet de chauves souris L'une des plus grosses araignées que nous ayons vu en Australie L'une des fameuses termitières dans le Kakadu National Park. Vue du haut de Gunlom au Kakadu National Park Gunlom, au Kakadu National Park Gérard dans le bush australien du Kakadu. L'un des bassins de Gunlom dans le Kakadu Peinture aborigène au Kakadu National Park Nourlangie, au Kakadu National Park La famille Bartoli, presque au complet en haut d'Ubirr au Kakadu Vue d'Ubirr dans le Kakadu National Park Tous ensemble à Ubirr au Kakadu
Australie

Retour dans le Northern Territory : une semaine en famille en Australie

Vous nous pensiez partis d’Australie ? Pas encore !
Si notre roadtrip est bel et bien terminé, nous sommes cependant retournés dans un endroit que nous connaissions bien : le Northern Territory ou Territoire du nord ! En effet, nous avons été invités par notre chère Emma, à revenir passer quelques jours chez elle.

Vous vous rappelez sans doute de nos folles aventures entre Darwin et Dundee Beach. Cette fois, il était temps de partager cela … avec mes parents ! Vous avez peut-être vu une certaine Chantal commenter avec assiduité les articles de ce blog. La première (et seule) fan de notre voyage et c’est ma mère ! Car oui, un enfant au bout du monde offre une belle occasion de voyager.

C’est ainsi qu’après 6 mois d’aventure, j’ai retrouvé mes parents, Gérard et Chantal, en Australie. Après avoir suivi nos péripéties, c’est à leur tour de vivre le dépaysement dans le Nord du territoire australien !

Arrivée à Darwin, dans le Northern Territory

perroquet dans les branches d'un arbre à Darwin dans le NorthernTerritory

Après presque 30h de voyage et 3 escales, nous avons récupéré Gérard et Chantal à l’aéroport de Darwin vers 5h du matin le 2 octobre. Ce premier jour naturellement, nous n’avons pas été très productif. Et à vrai dire, le lendemain non plus. Il n’est pas facile de s’adapter aux 7h30 de décalage horaire avec la France. Nous avons cependant promené dans le centre-ville de Darwin. C’est l’endroit où nous nous sommes senti le mieux avec Stéphane durant notre roadtrip et nous étions fiers à présent, de le partager.

En ce mois d’octobre, le Nothern Territory arrive à la fin de la Dry season (saison sèche). Gérard et Chantal découvrent ainsi les 34° quotidiens qui assomment mais aussi les arbres centenaires et les perroquets sauvages en plein centre, les ibis dans les parcs publics, la propreté impeccable des rues, cette mer dans laquelle on ne peut se baigner et cette ambiance de ville-village.

Le soir, John le compagnon d’Emma, nous prépare un dîner typique à base d’agneau australien. Un régal. Enfin, la piscine en contrebas de l’appartement, le plus souvent déserte nous a occupé également. Vous l’aurez compris, nous n’étions pas malheureux dans le bel appartement d’Emma et John en plein centre de Darwin. Ces deux jours au calme furent un bon moyen de démarrer le séjour tout en se remettant de l’interminable vol d’aller.

 

Welcome to Dundee Beach

Journée en mer avec Anglers choice à Dundee, Northern territory

Le troisième jour, le minibus d’Emma nous a amené dès 6h, au port de Dundee. Au programme : baptême de pêche en mer pour mes parents. Stéphane a décidé de passer son tour. Nous embarquons donc tous les trois, avec Emma et Dave, le capitaine, sur une eau calme. En chemin vers le premier spot, nous croisons des dauphins. Comme à chaque fois avec Emma, cette journée sera pleine de surprise !

Rapidement mes parents pêchent deux petits requins. Bienvenue dans la folle vie australienne ! Un peu plus tard, la ligne se tend à nouveau chez mon père. Cette fois c’est du lourd ! La ligne casse mais il s’agissait d’un gros requin de récif. Emma l’estimera à 3 mètres. De quoi bien dépayser quand on arrive de France !

Nous pêcherons ce jour-là différents poissons aux vives couleurs. Au milieu des tortues qui passent autour du bateau, sur le dernier spot de la journée, c’est ma mère qui se heurte à une puissance sous-marine. Cette fois, notre accompagnateur Dave et Emma interviennent. Sous nos yeux ébahis et pendant 20 min ils s’efforcent de remonter à la surface le mastodonte. Après une lutte acharnée, on l’aperçoit enfin. Celui-ci mesure 3m-3,50m. Soudain il rompt la ligne et disparait. Et pour nous il est temps de rentrer…

Nous avons passé le reste de la journée à la maison de Dundee avec Emma à admirer la vue sur la mer et à rouler en buggy sur la plage.

 

Journée baignade au Litchfield

Litchfield park cascade wangi falls

Le lendemain nous voilà repartis en vadrouille.  En effet, nous sommes allés au Litchfield National Park.

Wangi falls, notre premier spot fut une découverte pour Stéphane et moi puisque nous n’avions pas pu le faire lors de notre premier passage. Et quelle découverte ! Un bassin d’eau douce, entouré d’une dense végétation au-dessus duquel se dresse une cascade. On était tous heureux de s’y baigner sous cette chaleur. Et nous n’étions visiblement pas les seuls puisque Stéphane observera deux varans.

A proximité du point d’eau, une randonnée démarre. Faute de temps nous ne pourrons la faire dans son intégralité. Nous y découvrons avant tout, nichées dans les arbres de grosses chauves-souris. Il y en des branches pleines ! En continuant, nous tombons sur des petits cochons noirs sauvages. Puis, une fascinante araignée, parmi les plus grosses que nous ayons vu ici.

Nous reprenons la route pour nous rendre rapidement à Tolmer falls. Après une rapide marche, nous atteignons le point de vue. Malheureusement, l’immense cascade très alimentée 3 mois plus tôt, était, à la fin de la saison sèche, bien maigre. Nous ne nous y attardons pas.

Enfin nous atteignons Florence Falls, autre trou d’eau sous une belle cascade. Cette fois ci l’eau est plus fraîche mais cela fait du bien. Le lieu est superbe, nous y passons la fin d’après-midi avant de reprendre la route.

La soirée se fera à Darwin et plus précisément au Sunset Market. Ce populaire marché au bord de la plage est une attraction pour la ville. On y trouve de nombreux stands de cuisine du monde, des spectacles de fouets, des mini-concerts, … Nous dînons là avant de rentrer à l’appartement d’Emma.

 

(Re)découverte du Kakadu

Vue de Gunlom sur le Kakadu National Park

Évidemment, nous devions amener mes parents dans le parc emblématique du Northern Territory. Ce que nous avons fait, le cinquième jour, sous une pluie torrentielle. Heureusement, nous logions cette fois dans un cottage du camping Kakadu Lodge.

Au Kakadu, le dépaysement est partout : des arbres remplis de cacatoès, aux pancartes « risque de crocodiles » et jusqu’au termitières de plusieurs mètres. 

Le lendemain, notre première visite fut Gunlom. C’était déjà le coup de cœur de Stéphane. En haut d’une colline, cet enchainement de trous d’eau offre une vue  superbe sur la vallée alentour. Plus haut, vous vous retrouvez rapidement seul dans la nature australienne. Probablement ce qui a le plus impressionné mon père, parti explorer les alentours.

Après de longues heures de route, nous sommes en suite arrivés à Nourlangie. La chaleur fut terrible mais la découverte des peintures aborigènes était une première pour mes parents.

Le septième jour, nous sommes partis à Ubirr avec sa vue extraordinaire et son art aborigène. Puis, nous nous sommes arrêtés à Cahills crossing. Lors de notre premier passage, nous étions passés à côté de ce spot. Le courant de cette traversée de rivière dangereuse, change de sens dans la journée. Ainsi, chaque jour, les poissons se laissant emporter par le courant changeant, affluent massivement. Les crocodiles, prédateurs ponctuels, viennent alors les attendre la gueule ouverte. Ce jour-là, ils étaient jusqu’à 7 !

Après deux jours de visite, il était déjà temps pour nous de quitter le Kakadu National Park pour rentrer une dernière nuit à Darwin.

 

Et la suite ?

Cette fois, il était bel et bien temps de clôturer le chapitre Australie. Après 8 jours à faire découvrir le Nord du territoire à mes parents, nous nous sommes finalement envolés tous les quatre pour une destination bien différente : Bali. L’aventure n’est donc pas terminée et le séjour de mes parents non plus. Je vous dis à bientôt pour ces nouvelles aventures balinaises.

 


Pour l’anecdote :

  • Avoir une bonne fée australienne ça change les plans d’un roadtrip. Ainsi n’avions nous initialement pas prévu de retourner à Darwin chez Emma, ni de faire visiter le pays à mes parents. Emma nous a hébergé, prêté un véhicule, conseillé, emmené pêcher. Bref, rien de tout cela n’aurait été possible sans elle. Encore une fois, MERCI Emma !
  • Mon père a mis une semaine à se faire au décalage horaire ! Il était donc décalé durant tout le séjour en Australie.
  • Durant ces 8 jours, nous avons parcouru 1 200 km ! Mais cela fait partie de l’expérience australienne que de faire des kilomètres…

 

Written by lesblog-trotteurs in 16 novembre 2017 / 352 Views

2 Comments

  • Vicky 19 novembre 2017 at 13 h 54 min

    J’ai hâte de voir toutes vos photos ! Surtout celles de la pêche 🙂

    Reply
    • lesblog-trotteurs 20 novembre 2017 at 13 h 14 min

      Haha Je suis presque pêcheuse professionnelle à présent 🙂

      Reply

    Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *